Retour à l'album
Les Trois Lunes de Kamiylar (2014)

Aux confins des Trois Lunes
De Kamiylar, près de Zyhgah,
Partis fuir notre infortune,
On laisse le néant derrière soi.

La folie des hommes,
Leur faim de pouvoir
Leur égoïsme en somme
Ont ruiné tout espoir.

Aux confins des Trois Lunes
De Kamiylar, près de Zyhgah,
Partis chercher la fortune,
Une vie nouvelle on construira.

La Terre à l'agonie,
Usée par tant d'excès
Lavée de toute vie...
Que faire d'autre que déserter?...