Retour à l'album
Les quatre dans le vent (2014)

Ils sont arrivés de nulle part,
Ont fait oublier leurs aînés,
Les vieux airs d'autrefois au rencard
Les pages d'une époque tournées.
On apprenait des nouveaux standards,
Chantés d'une allure policée.

Les Quatre dans le vent,
Et rien ne sera plus jamais comme avant.

Le cœur des filles enfiévré,
Les infirmiers aux abois
Sécurité débordée,
Des stades entiers en émoi.
L'hystérie à chaque tournée,
La folie mois après mois.

Partout à travers le monde,
Ils ont répandu leur succès.
Dans une interminable ronde
N'ayant qu'à se laisser porter.
Mais bientôt les demi-dieux sombrent
Les idoles sont fatiguées.

Les Quatre dans le vent,
Et rien ne sera plus jamais comme avant.

Curieux d'aller découvrir
Des expériences nouvelles
Quitte à devoir en souffrir,
Ils faillirent se brûler les ailes.
L'aventure se devait de finir
Faute d'une nouvelle étincelle.

Ils nous ont laissé biens des airs
Qui s'affranchissent du temps,
Un pont entre aujourd'hui et hier,
Les quatre garçons dans le vent.