Retour à l'album
Les grands espaces (2014)

Fous et rêveurs, aussi jeunes que désargentés,
On dévorait les photos des guides pour voyager.

Sur le papier glacé
Des images insensées nous appelaient.

Il suffisait d'un sac à dos bourré d'envies d'ailleurs,
Juste une carte pour gagner des horizons meilleurs,

Poser nos traces aventurières
Dans les pas des pionniers d'hier.

A nous les grands espaces,
L'inconnu et ses mystères,
Se retrouver face
Aux plus beaux décors de la Terre.

D'un pas décidé, partir fouler les chemins de terre,
Gravir les sommets, dévaler les sentiers bordés de pierres,
Très loin, s'enfoncer dans les plus arides des déserts,
Chercher enfin les côtes, y puiser la force des mers.

A nous les grands espaces,
L'inconnu et ses mystères,
Se retrouver face
Aux plus beaux décors de la Terre.

Des rives d'Alaska aux plus hauts sommets d'Himalaya,
Des landes d'Ecosse aux forêts épaisses de Java,
Des Andes aux coraux du lagon de Bora-bora,
Avides de tout connaître et d'être partout à la fois

A nous les grands espaces,
L'inconnu et ses mystères,
Se retrouver face
Aux plus beaux décors de la Terre.

Puisque l'envie reste là,
Que jamais elle ne s'efface,
Sois sûre qu'un jour elle nous mènera
Au bout des grands espaces.