Retour à l'album
La Forêt (2014)

Sous la voûte des arbres élancés,
La fraîcheur vient enfin apaiser
Les morsures du soleil d'été.

Loin de la foule,
Du tumulte incessant des villes qui saoûle,

La forêt à nous s'est ouverte
Et nous livre sa vie secrète.

Ecoute...

Les feuillages bruissent doucement,
Entends-tu leurs chuchotements
Comme s'ils te confiaient leurs sentiments?

Tu sais dans ces bois
C'est le cœur de Dame Nature qui bat

La forêt à nous s'est ouverte
Et nous livre sa vie secrète.

Regarde...

Les reflets de lumière tamisée
Zèbrent de couleurs rayées
La vue du visiteur envoûté,

Et colorent l'air
Jusque dans le cirque des clairières.

La forêt à nous s'est ouverte
Et nous livre sa vie secrète.