Retour à l'album
Entrelacés (2014)

Il se fait tard,
Un autre jour s'achève.
Ton pas déjà dans le couloir;
Et je touche à mon rêve.

Au dehors, le vent glacé.
Cet hiver n'a que trop duré
Viens te réchauffer,

Approche-toi de moi,
Laisse-moi t'entourer,
Dans mes mains glisse tes doigts.
Entrelacés,
Ainsi tout contre toi
Je voudrais demeurer,
Savourer chaque fois
La chance de t'aimer.

Dans la pénombre,
Les flammes de la cheminée
Font danser au mur nos ombres,
Un tableau animé.

Et le temps, presque figé,
Berce des heures enchantées,
A se contempler.

Accroche-toi à moi,
Laisse-moi m'enivrer
De tes yeux, de ton émoi.
Entrelacés,
Blotti tout contre toi,
Je voudrais demeurer,
Savourer chaque fois
La chance de t'aimer.